fbpx

LE CPF & LES SALARIÉS

Hors temps de travail.

Vous êtes salarié et vous souhaitez utiliser votre CPF, cette page est faite pour vous et sera mise à jour en fonction de vos commentaires ! Ainsi, voici les étapes pour faire une demande de formation mobilisant votre CPF !

Regardez la vidéo d’explication !

Pendant le temps de travail.

Un projet de formation co-construit !

Si le cursus se déroule hors temps de travail, le salarié peut engager un projet de formation certifiante sans en informer l’entreprise grâce au CPF. Entre autres, il est également possible d’activer le CPF sur le temps de travail. Et ce dans le cadre d’un projet de formation co-construit entre l’entreprise et le collaborateur ! Pour engager cette démarche, un échange formel (ou informel) permet de sonder le salarié sur ses envies professionnelles.

Mais aussi un véritable défi !

Le principal défi est la concordance entre les besoins exprimés par le salarié et les objectifs de l’entreprise ! Pour ainsi dire, il s’agit de faire entrer dans le dispositif du CPF des formations. Et pour cause, ce dernier relève de la stratégie de développement des compétences de votre entreprise !

Des effets ô combien bénéfiques !

Pour info, l’entreprise doit donner son accord formel pour un projet de formation se déroulant sur le temps de travail. Si l’échange entre le collaborateur et l’entreprise a été constructif, ce n’est qu’une formalité. Et surtout, gardez à l’esprit qu’une formation accordée à votre salarié aura de multiples effets bénéfiques ! Comprenez par là qu’elle valorise le capital humain, développe des talents et l’engagement. Ainsi, l’entreprise a intérêt à abonder les heures CPF du salarié. Cela lui permettra d’accéder à une formation plus longue et plus complète.

Un moteur de recherche à votre disposition !

Il existe un moteur de recherche interne pour aider le salarié dans sa recherche de certifications grâce à son crédit d’heures. Cet annuaire répertorie les formations certifiantes éligibles au CPF. Les listes, qui évoluent régulièrement, varient parfois en fonction de la branche ou de la région. À l’issue de la recherche, nous vous conseillons de nous contacter afin de mieux procéder à la constitution du dossier de formation.

La démarche à suivre !

Lorsque le choix de l’organisme de formation se concrétise, il faut effectuer la demande de prise en charge des heures CPF auprès de l’Opérateur de Compétences (OPCO). Le formulaire de demande se trouve généralement sur le site internet de ce dernier. Il peut être à télécharger et à renvoyer ou à remplir directement en ligne. L’OPCO demande des pièces justificatives à fournir, comme les derniers bulletins de salaire. Nous vous conseillons fortement d’adresser la demande de prise en charge au plus tôt, entre un mois et 15 jours avant la date de démarrage de l’action de formation. Si l’entreprise peut accompagner le salarié pour la demande de financement, c’est ce dernier qui est en contact direct avec l’OPCO, et ce, pour activer ses heures de CPF.

11_opcos.png69

Des frais annexes peuvent être pris en charge !

À savoir : les OPCO financent les frais pédagogiques et annexes de la formation, et ce, dans la limite des heures dont dispose le salarié. Toutefois, il peut exister un plafond de prise en charge, décidé par le conseil d’administration de l’OPCO. De plus, les frais de déplacement, d’hébergement ou de garde d’enfant peuvent également être pris en charge par les OPCO. Pour ce faire, nous restons à votre disposition pour mieux vous aider dans la constitution de votre dossier !